Financement

Entreprendre des études doctorales demande une planification financière serrée. Plusieurs sources de financement sont néanmoins accessibles et il est de la responsabilité de l’étudiante ou de l’étudiant d’entreprendre les démarches nécessaires. Voici quelques pistes pour vous orienter, mais notez que la Faculté organise des séances d’information pour vous aider à rédiger vos demandes. Voyez la section « Soutien à la préparation de demandes de bourses d’excellence » du site de la Faculté.

Bourses offertes par l’UQAM
Le Service à la vie étudiante de l’UQAM offre une vaste gamme de services, notamment en matière d’aide financière et de bourses : consultez la section « aide financière et bourses » de leur site.

La Fondation UQAM offre diverses bourses d’excellence. Les étudiantes et étudiants peuvent accéder au Répertoire institutionnel des bourses d’études (RIBÉ) à partir de leur code permanent et se créer un profil qui facilitera leur recherche de financement. Les candidatures peuvent même y être déposées directement. La majorité des bourses de l’UQAM et la Fondation y sont répertoriées, de même de nombreuses bourses offertes par des organismes externes à l’UQAM.

Les Bourses d’excellence de l’UQAM pour les cycles supérieurs, mieux connues sous le nom des bourses « FARE », sont des bourses d’appoint. Elles ont pour objectif d’assurer aux étudiantes et étudiants méritants inscrits dans un programme de la Faculté des arts, de la Faculté de communication, de la Faculté des sciences de l’éducation et de la Faculté de science politique et droit un revenu minimal leur permettant de se consacrer à leurs études à temps complet. Il existe deux volets à ces bourses : les bourses régulières et les bourses de recrutement. Consultez le site du Service de soutien académique pour obtenir plus de renseignements.

*Le Programme de prêts et bourses du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec permet aux étudiantes et étudiants québécois dont les ressources financières sont insuffisantes de poursuivre à temps plein des études universitaires.

Bourses de soutien universel au doctorat (UQAM) -- NOUVEAU
Le Programme de bourses de soutien universel au doctorat s’adresse à toutes les étudiantes et tous les étudiants inscrits après le 31 août 2018 dans un programme de doctorat. La valeur de cette bourse est de 13 000 $ pour 3 ans ou de 17 000 $ pour 4 ans pour les programmes de 120 crédits et plus.

Conditions d’admissibilité
Être inscrit à temps complet ou partiel dans un programme de doctorat à l’UQAM, au plus tard à la date limite d’admissibilité au programme de bourses, soit au terme de la période d’abandon de cours avec facturation sans mention d’échec.

Ne pas être récipiendaire d’une bourse d’excellence d’un organisme subventionnaire fédéral ou provincial reconnu (FRQSC, FRQNT, FRQS, CRSH, CRSNG, IRSC, etc.).

Pour obtenir tous les détails

Bourses des principaux organismes subventionnaires (FRQSC, CRSH)
Les trois principaux organismes subventionnaires sont le Fonds de recherche – Société et culture (FRQSC) et le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH). Le CRSH offre également les Bourses Vanier d’études supérieures du Canada

Le Fonds de recherche – Société et culture, Québec

Le Fonds de recherche – Société et culture (FRQSC) offre des bourses de doctorat dont l’objectif est de stimuler l’intérêt des étudiantes et étudiants pour la recherche et d’aider financièrement les meilleurs candidats à entreprendre ou à poursuivre un programme de doctorat en recherche dans les domaines reliés aux sciences sociales et humaines, aux arts et aux lettres.

Pour obtenir plus d’information, consulter le site du FRQSC.

Valeur
21 000$/an, pour un maximum de 12 sessions

Admissibilité
Afin d’être admissible aux bourses de doctorat du FRQSC, l’étudiante ou l’étudiant doit :

  • être citoyen(ne) canadien(ne) ou être résident(e) permanent(e) et résider au Québec (si la personne qui soumet sa candidature ne possède ni la citoyenneté canadienne ni le statut de résident permanent, elle doit faire la preuve qu’elle a habité au Canada de façon quotidienne et habituelle pendant au moins six mois au cours des sept mois précédant la date de clôture du concours et qu’elle est admise ou inscrite dans une université québécoise, ou qu’elle a déposé une demande d’admission dans une université québécoise);
  • avoir obtenu une moyenne cumulative de 3,55.

(Voir les restrictions en matière d’admissibilité.)

Conseil de recherches en sciences humaines, Canada

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) offre des bourses par l’intermédiaire du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier et les bourses de doctorat du CRSH. Ces bourses visent à développer les compétences en recherche et à contribuer à la formation d’un personnel hautement qualifié en appuyant des étudiantes et étudiants qui ont obtenu d’excellents résultats dans leurs études de premier et deuxième cycles en sciences humaines.

Pour obtenir plus d’information, consultez le site web du CRSH, ou encore le site web du Service de soutien académique.

Valeur
Les bourses de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier ont une valeur de 35 000 $/an, sur une période de 36 mois (valeur maximale de 105 000 $).

Les bourses de doctorat du CRSH ont une valeur de 20 000 $/an, sur une période de 12, 24, 36 ou 48 mois (valeur maximale de 80 000 $).

Admissibilité
Afin d’être admissible aux bourses de doctorat du Programme d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier et aux bourses de doctorat du CRSH, l’étudiante ou l’étudiant doit :

  • être citoyen(ne) canadien(ne) ou résident(e) permanent(e) du Canada au moment de présenter sa demande au CRSH ou à un établissement d’enseignement postsecondaire canadien ayant un quota;
  • effectuer des études de doctorat en sciences humaines;
  • ne pas avoir déjà reçu une bourse de doctorat des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) ni du CRSH pour entreprendre ou terminer un programme de doctorat;
  • ne pas soumettre de demande de bourse d’études au CRSNG ni aux IRSC ni au CRSNG durant l’année universitaire de votre demande.

*Les dossiers doivent d’abord être déposés au secrétariat du programme et non soumis directement au CRSH. Le dépôt se fait généralement début octobre. Consultez le site du SSA pour obtenir plus d’information.

Bourses Vanier d’études supérieures du Canada (CRSH-CRSHNG-IRSC)

La bourse de doctorat Vanier vise à recruter les meilleures candidatures internationales à venir étudier à l’UQAM et, surtout à retenir les meilleures étudiantes et meilleurs étudiants. Cette bourse s’adresse à des étudiantes et étudiants qui ont des qualités de leadership potentielles et manifestes dans des activités extrascolaires et dont les réalisations universitaires dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et du génie ou de la santé sont exceptionnelles. La bourse Vanier est la plus prestigieuse des bourses doctorales offertes par les trois organismes subventionnaires fédéraux (CRSH-CRSNG-IRSC).

Pour obtenir plus d’information, consultez le site du Gouvernement du Canada ou encore le site du Service de soutien académique.

Valeur
50 000 $/an pendant 3 ans.

Admissibilité
Pour être admissible à une bourse Vanier, il faut que :

  • la candidature ait été présentée par une seule université canadienne;
  • l’étudiant(e) sollicite du soutien financier afin d’entreprendre son premier programme de doctorat;
  • l’étudiant(e) ait l’intention d’effectuer, au cours de la session d’été ou de l’année universitaire suivant l’annonce des résultats, des études supérieures et de la recherche à temps plein au niveau du doctorat au sein de l’université ayant présenté la candidature;
  • l’étudiant(e) n’ait pas effectué plus de 20 mois d’études de doctorat au 1er mai prochain;
  • l’étudiant(e) ait obtenu une moyenne cumulative de première classe (3,7/4,3 et plus ou A-) au cours de chacune de ses deux dernières années d’études à temps plein ou l’équivalent;
  • l’étudiant(e) n’ait pas déjà reçu de bourse de doctorat du CRSH, du CRSNG ou des IRSC pour entreprendre ou compléter un programme de doctorat.
Bourses pour les étudiant(e)s étranger(ère)s

Différentes bourses sont offertes pour les étudiantes étrangères et les étudiants étrangers, qui ne sont entre autres pas admissibles aux bourses du CRSH.

Il existe notamment un programme d’exonération des droits majorés pour ces étudiantes et étudiants au doctorat. La bourse de doctorat Vanier et la bourse du FRQSC sont également ouvertes aux étudiantes étrangères et étudiants étrangers.

Consulter le site du Service de soutien académique pour voir les différents programmes offerts.

Bourses d’excellence offertes par la Faculté
La Faculté de communication offre un soutien à la préparation de demandes de bourses d’excellence par l’intermédiaire du Comité de soutien aux demandes de bourses étudiantes.

Elle offre en plus différentes bourses d’excellence, dont, pour le doctorat, la Bourse de la Faculté de communication, la Bourse des professeurs-res de l’École des médias et la Bourse d’excellence du Département de communication sociale et publique. Les étudiantes et étudiants peuvent soumettre leur candidature à ces concours à partir de la plateforme RIBÉ.

Un soutien facultaire à la participation à des rencontres scientifiques est également offert, à la fois par la Faculté et par le Comité de l’Unité de programme de troisième cycle. Deux concours sont lancés durant l’année scolaire, à l’automne et au printemps. Consulter l’onglet « Soutien facultaire pour la participation à des rencontres scientifiques » sur le site web de la Faculté.

Contrats d’auxiliariat
Contrats d’assistanat de recherche
Plusieurs professeures et professeurs ont des subventions de recherche majeures et engagent des étudiantes et étudiants pour les aider dans leur projet. N’hésitez pas à les contacter pour proposer vos services.

Contrats de correction
Chaque session, des contrats de correction des cours de premier et deuxième cycles sont affichés par le Département de communication sociale et publique, l’École des médias et la Faculté. À vous de poser votre candidature.

Les offres sont annoncées sur le site des Ressources humaines.

Clause réserve (charge de cours)
Une fois par année, les étudiantes et étudiants inscrits au doctorat sont invités à postuler pour enseigner aux trimestres d’automne et d’hiver de l’année académique à venir. Les cours qui sont alors proposés sont des cours de premier cycle et le nombre de cours est en partie déterminé par la convention collective des personnes chargées de cours (art. 10.02. b) :

l’engagement d’une étudiante, d’un étudiant inscrit à un programme d’études de cycles supérieurs à l’Université; Au moment où une charge est donnée par une étudiante, étudiant engagé en vertu de la présente clause, celle-ci, celui-ci doit :

  • être inscrit au deuxième (2e) cycle et avoir complété avec succès quatre (4) trimestres de son programme si elle, il est engagé pour donner un cours dont l’exigence de qualification pour l’enseignement est la maîtrise;
  • être inscrit au troisième (3e) cycle et avoir complété un (1) trimestre, si elle, il est engagé pour donner un cours dont l’exigence de qualification pour l’enseignement est le doctorat ou une scolarité de doctorat.

Toute étudiante, étudiant engagé en vertu de la présente clause doit avoir une professeure, un professeur afin de l’encadrer. Les parties déclarent que les activités d’enseignement assumées par des étudiantes, étudiants par l’application de la présente clause ne doivent pas constituer un frein au cheminement académique de l’étudiante, étudiant. En conséquence, le statut d’étudiante, étudiant ne peut être accordé aux fins de l’application de la réserve au-delà d’une période de quatre (4) ans pour une personne inscrite à la maîtrise, de six (6) ans pour une personne inscrite au doctorat.

La Faculté transmet à tous les étudiantes et étudiants du programme de doctorat les informations pertinentes au début du trimestre d’été : la liste des cours, l’échéancier, le contenu du dossier de candidature, etc.

Il est important de noter que la candidature doit être soumise avec l’appui de la direction de thèse. Par ailleurs, chaque personne candidate doit démontrer qu’elle détient les compétences et les connaissances pour donner le cours visé.

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômés et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1